Recherche

A quel âge souscrire une assurance dépendance ?

En France, l’espérance de vie des personnes est en perpétuelle augmentation, de ce fait les gens sont de plus en plus soucieux de leur avenir. Pour anticiper l’éventualité de la perte d’autonomie l’assurance dépendance commence à intéresser beaucoup de personnes. En effet, en contrepartie d’une cotisation mensuelle, le souscripteur bénéficiera d’une rente lorsque la dépendance survient. À quelle tranche d’âge s’adresse l’assurance dépendance ? Les réponses ici.

Assurance dépendance : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance dépendance est un produit de prévoyance susceptible d’être utile dans l’éventualité d’une dépendance future. Elle consiste à verser chaque mois une cotisation auprès d’une compagnie d’assurance et en contrepartie, vous percevrez une rente viagère si vous vous retrouvez un jour en situation de dépendance. La rente vous permettra de financer les conséquences de votre perte d’autonomie plus facilement. En tant que produit de prévoyance, l’assurance dépendance n’est pas un contrat obligatoire. Il vous appartient de décider si vous souhaitez bénéficier d’une rente dans l’éventualité d’une perte d’autonomie ou non. Ainsi c’est à vous déterminer le montant de la rente dont vous profiterez en fonction de vos estimations. D’une manière générale, elle va de 100 à 3000 euros, cependant le plafond varie selon les assureurs. Une fois le montant de la rente défini, l’assureur calculera le montant de vos cotisations en conséquence.

À qui est destinée l’assurance dépendance ?

En tant que contrat de prévoyance, l’assurance dépendance se destine aux personnes prévoyantes ou aux personnes qui souhaitent anticiper une future perte d’autonomie, qu’elle soit partielle ou totale. Toutefois, d’autres profils peuvent également être intéressés par l’assurance dépendance. En effet, si pour les profils précédemment cités la perte d’autonomie n’est qu’une éventualité, ceux pour qui cette perte est certaine peuvent également accéder à l’assurance dépendance. Il s’agit notamment des personnes atteintes d’affection de longue durée et d’une perte d’autonomie progressive ou de maladies graves telles que l’Alzheimer ou le diabète. Par ailleurs, les personnes qui sont sûres de ne pas avoir les moyens financiers de faire face aux coûts inhérents à une dépendance éventuelle peuvent également adhérer à une assurance dépendance. Il faut cependant souligner que l’assureur effectue une étude de l’état de santé du demandeur avant de décider de lui accorder un contrat et si oui, à quel prix. Lorsqu’un candidat présente trop de risques, une surprime peut être appliquée ou bien l’assureur peut tout bonnement refuser de l’assurer.

Quel est l’âge idéal pour souscrire une assurance dépendance ?

En matière d’assurance dépendance, il n’y a pas d’âge idéal de souscription. Cependant, force est de constater que les souscripteurs sont généralement âgés de 60 à 65 ans. Il est tout à fait possible de souscrire le contrat bien avant cette tranche d’âge, et comme le risque que vous vous retrouviez en situation de dépendance est maigre lorsque vous êtes un jeune souscripteur, le montant de votre cotisation mensuelle sera faible. Il peut toutefois être désavantageux de souscrire l’assurance dépendance trop tôt, car la rente ne sera due que lorsque l’éventualité de perte d’autonomie se réalise. Si ce n’est pas le cas, vous aurez cotisé pour rien. À l’inverse, prendre une assurance dépendance après 70 ans se révèle compliqué dans la mesure où la plupart des compagnies d’assurance fixent une limite d’âge à la souscription. Cette limite est généralement comprise entre 70 et 80 ans. De plus, si vous prenez l’assurance à partir de 70 ans, vous risques des cotisations d’assurance élevées. L’âge est en effet un des critères les plus déterminants pour la tarification du contrat en dehors de l’état de santé du souscripteur. Par ailleurs, souscrire une assurance dépendance trop tard vous exposez aux risques de ne pas percevoir votre rente au moment où vous en aurez besoin. Les assureurs pratiquent en effet des délais de carence susceptibles de durer quelques moins voire quelques années. Au vu de tous ces éléments, on estime donc que l’âge de souscription idéal de l’assurance dépendance est compris entre 60 et 65 ans.

Commentaires

More from this show