Recherche

Puis-je assurer mon lapin nain ? Quel coût ?

Le lapin nain est un animal de compagnie très apprécié des familles du fait qu’il est facile à vivre et qu’il a une bouille franchement craquante. Faisant partie des nouveaux animaux de compagnie, le lapin nain s’avère être l’animal de compagnie idéal, cependant il peut présenter une certaine fragilité au niveau de la santé. Par chance, il est possible de lui souscrire une assurance santé pour que vous puissiez lui fournir les soins dont il aura besoin sans regarder à la dépense.

Le lapin nain et sa santé

Le lapin nain est un mammifère rongeur comme l’écureuil, le rat ou le castor. Il se caractérise par de grandes incisives qui lui servent à manger et à ronger. On le distingue aussi par ses grandes oreilles sensibles qui lui permettent de détecter ses prédateurs et de réguler sa température. Le corps de l’animal est de formes arrondies avec des pattes postérieures plus grandes. La race naine évolue depuis longtemps auprès des humains en tant qu’animal domestique, et se caractérise par sa sociabilité, sa façon de témoigner de l’affection à ses propriétaires, mais surtout sa faculté d’être facilement apprivoisé. En ce qui concerne les NAC, ces boules de poils sont les plus prisées par les familles avec des enfants. Doux et facile à élever, c’est l’espèce idéale pour leur offrir une première expérience avec un animal domestique. L’espérance de vie moyenne du lapin nain est de 5 ans, mais en fonction du traitement qu’il reçoit auprès de sa famille d’adoption, il est capable de vivre plus vieux. Le lapin nain est cependant sujet aux parasites, ce qui nécessite des soins réguliers. Il est également important de prêter attention à ses dents, car en cas de problème cela peut l’empêcher de se nourrir. D’autre part, les maladies respiratoires et digestives sont aussi à surveiller, car elles sont fréquentes chez les lapins nains.

Assurer un lapin nain pour la prise en charge de ses frais vétérinaires

L’assurance lapin est semblable à toutes les assurances pour animaux. Avant d’y souscrire, vous devez définir les besoins de l’animal en matière de soin, puis choisir la couverture la mieux adaptée. En contrepartie d’une cotisation versée tous les mois, l’animal profitera d’une prise en charge de ses frais vétérinaires à hauteur de ce que permet son contrat. Ainsi lorsque l’animal tombe malade, vous n’hésiterez plus à prendre rendez-vous avec le vétérinaire pour des soins. Généralement, c’est à vous de régler les consultations et les traitements. Vous devez ensuite lui demander de remplir une feuille de soins et de vous fournir une facture. Ces documents vous permettront de faire la demande de remboursement auprès de votre assureur. Le remboursement intervient dans les jours qui suivent votre demande. En fonction de votre formule d’assurance, vous bénéficierez d’un remboursement allant de 50 à 100%. Les postes de soins pris en charge sont également déterminés par le contrat. D’une manière générale, on distingue les soins courants et les soins de prévention. Les soins courants comprennent les interventions nécessaires en cas de maladie ou d’accident. Elles sont remboursées sous forme de pourcentage. Quant aux soins de prévention, ils comprennent les actes de soins destinés à prévenir les maladies comme le vaccin ou le bilan de santé. Les actes de prévention sont pris en charge par un forfait d’un montant défini qui se renouvelle annuellement.

Le coût d’une assurance pour lapin nain

Le tarif de base pour l’assurance lapin est d’environ 20 euros (faites une simulation d’assurance NAC ici). Vous aurez alors droit à la formule de base proposant la prise en charge des soins courants. Pour inclure les actes de prévention dans l’assurance, il sera cependant nécessaire d’opter pour une formule supérieure pour un montant compris entre 50 et 100 euros. Étant donné que le lapin nain est un animal fragile, il est fortement conseillé de disposer d’une assurance bien couvrante. Une telle somme peut cependant peser lourd dans le budget des propriétaires même si c’est largement moins onéreux que de payer les frais vétérinaires sans assurance. Par chance, il existe des comparateurs d’assurance animaux en ligne qui vous permettent de trouver une formule adaptée à votre animal pour en étant moins chère. Gratuit, sans engagement, mais surtout rapide, le comparateur vous fait accéder à de nombreuses offres en quelques minutes pour que vous puissiez les comparer et souscrire à la meilleure au niveau du tarif et des conditions.

Commentaires

More from this show